Caméos

De Yukipédia de Haruhi.fr
Aller à : navigation, rechercher

Ici seront rassemblés tous les caméos, clins d'œil et toute autre référence au fandom de Haruhi Suzumiya.

Si vous connaissez d'autres références, n'hésitez pas à les ajouter !

Mangas

Remarque : les numéros de pages donnés ci-dessous se comptent à partir du début du chapitre et non à partir du tome relié.

Par ordre alphabétique

  • Anikoi (Tome 1, chapitre 2, page 31, 1ère case) : lors que Fumon explique l'importance des animes, nous pouvons brièvement apercevoir le dos de la tête de Haruhi grâce à son bandeau.
  • Beelzebub (Chapitre 191, page 17, 1ère case) : Les personnages parlent de se faire un Hare Hare Yukai.
  • Boku wa Tomodachi ga Sukunai (Tome 1, chapitre 4, à partir de la page 14) : durant cette parodie de Tokimeki Memorial, l'une des héroïnes s'appelle Yukiko Nagata. Outre sa ressemblance à la Yuki de la Disparition, le héros fait connaissance avec elle en lui remettant le roman Hypérion.
  • Choku ! :
    • Tome 1 (chapitre 2, page 13, 3ème case) : le héros décide de passer le temps en lisant un roman dont la couverture est typiquement du même style que ceux de SHnY.
    • Tome 2 (chapitre 13, page 6, dernière case) : on peut voir une affiche de La Disparition de Haruhi Suzumiya parmi les choix de film à l'entrée du cinéma.
  • Girl Friends (Tome 3, chapitre bonus, page 12, 2ème case) : Lorsque Satoko (alias Sugi-san) change d'uniforme scolaire, Tamami en profite pour se cosplayer et se réjouit de savoir que le prochain uniforme est celui de Haruhi.
  • GTO Shonan 14 days (Tome 1, chapitre 1, page 2, 3ème case) : Onizuka a dessiné Haruhi sur le capot de la voiture du sous-directeur Uchiyamada.
  • Hammer Session! (Tome 7, chapitre 56, page 2, 2ème case) : on voit (le vrai) Gorô Hachisuka ranger des figurines dans un sac en prononçant le nom de quelques-unes d'entres elles au passage. (La figurine de) Haruhi est alors le 3ème nom énoncé.
  • Hayate no Gotoku! :
    • Tome 7 (sur la couverture) : le titre du premier 4-koma est "Isumi Saginomiya , La Mélancolique" et la seconde histoire est "Les Soupirs d'Isumi Saginomiya".
    • Tome 8 (chapitre 85, page ?, ?ème case) : Hayate conseille à Nagi de "créer une Brigade SOS" si elle s'ennuie. Celle-ci rétorque qu'on doit tout de même faire la différence entre réalité et fiction.
    • Tome 8 (chapitre 85, page ?, ?ème case) : lorsque Hayate demande des explications, Maria lui répond que "C'est classé confidentiel" en reprenant la pose de Mikuru.
    • Tome 10 (chapitre 97, page 20, 3ème et 4ème cases) : Nagi évoque le débat entre la manière de vendre [au Japon] les DVD de la saison 1 de SHnY (c'est-à-dire dans l'ordre chronologique ou dans l'ordre de diffusion).
  • Hellsing (Tome 9, 4ème de couverture sous la jaquette) : on peut y voir un gag mettant en scène le major, déclarant que son armée travaille "sur un algorithme de danze tirée du générique de Haruhi". De plus, on y voit le capitaine dansant le Hare Hare Yukai.
  • Iinari! Aibration (Tome 2, page 163) : À la recherche d'une catchphrase pour les définir, l'une des trois fillettes propose "Sister Moe Beam" en prenant la pose de Mikuru.
  • Imori 201 (Tome 1, chapitre 2, page 12) : un cosplay de Haruhi se trouve au centre de la fête de bienvenue.
  • It’s Not My Fault That I’m Not Popular ! (Tome 1, chapitre 10, page 1, 3ème et 4ème case) : Tomoko commente une scène d'eroge en disant que les personnages ayant peu d'émotions sont mignons. Cette scène montre un ersatz de Yuki apprenant à Kyon sa nature d'alien.
  • Les Triplées/Mitsudomoe (Tome 2, chapitre 26, page 1, 3ème case) : un des élèves de la classe tient un magazine dans lequel on peut apercevoir Haruhi et Mikuru.
  • Lucky Star Comic a la Carte (Tome 1, chapitre 2, page 5, 3ème case) : lorsque Konata discute des machines de jeu à pince, nous pouvons voir comme gain une peluche de Haruhi.
  • Machigatta Light Novel no Tsukurikata :
    • Tome 1 (chapitre 1, page 3, 4ème case) : Kirino déclare vouloir écrire un light novel capable de remplacer Haruhi.
    • Tome 1 (chapitre 5, page 11 et 12) : Maria utilise et se cache derrière une pancarte Haruhi grandeur nature pour faire peur aux deux agents de sécurité dans les bureaux de Kadokawa Shoten.
  • Mayoi Neko Overrun! (Tome 1, chapitre 4, page 3, 4ème case) : les personnages sont en train de décider du nom de leur club et la "Brigade SOS" figure sur le tableau comme étant une proposition refusée.
  • Nana Maru San Bantsu ~ 7O3X~ (Tome 1, chapitre 3, page 27, 4ème et 5ème case) : la première question et réponse de la page concernent "les rôles que Haruhi [la question est coupé par un personnage] dans l'anime La Mélancolie de Haruhi Suzumiya".
  • Negima (Tome 11, chapitre 91, 1ère case) : Mikuru Asahina est présente dans le concours de cosplay avec sa tenue de servante, au premier plan.1
  • Onani Master Kurosawa :
    • Tome 1 (chapitre 10, page 3 et 8, 5ème case pour les 2 pages) : Nagatsuka (le type à la coupe afro) proclame que son groupe de voyage scolaire est la "Brigade SOS".
    • Tome 2 (chapitre 14, page 1 à 4) : Nagatsuka et ses amis chantent et dansent le Hare Hare Yukai dans la salle de karaoké.
    • Tome 3 (chapitre 18, page 10, 1ère case) : Takigawa s'adresse à Nagatsuka en utilisant le surnom Kyon.
    • Tome 4 (chapitre 30, page 26, 4ème case) : Encore une allusion à la Brigade SOS concernant le groupe de voyage scolaire des personnages principaux.
  • Otaku no Musume-san :
    • Tome 2 (chapitre 14, page 16, 3ème case) : Un des clients du maid-café a répondu avec "Megassa" dans sa phrase. Ceci est une référence à l'un des tics de langage spécifique à Tsuruya.
    • Tome 2 (chapitre 20, page 5, 2ème case) : Le manga que dessine le père a pour titre "La mélancolie de Gigantis".
    • Tome 4 (chapitre 24, page 20, 5ème case) : Dans la foule, nous pouvons apercevoir un cosplay de bunny-girl, de Haruhi en uniforme scolaire (avec son bandeau) et de Yuki quand elle s'était elle-même déguisée en sorcière durant le film amateur (Épisode 00 - Les aventures de Mikuru Asahina).
  • O/A :
    • Tome 1 (chapitre 1, page 48, 4ème case) : Lorsqu'un auditeur demande à Harumi de lui choisir un pseudonyme, celle-ci le nomme "Nagamon est ma femme". Il y a ici un jeu de mot sur la manière de lire Nagato.
    • Tome 3 (chapitre 16, à partir de la page 16) : Le souvenir donné par le "même auditeur" que la référence au dessus est en tout point identique à la déclaration de Haruhi lors de sa présentation lycée. Qui plus est, des références à "l'origine" de son caractère excentrique et son envie de surnaturel sont inclus dans cette parodie.
  • Ratman (chapitre 11) : Le titre du chapitre est "La mélancolie de Mirea Mizushima" (un des personnages principaux).
  • Super-Dreadnought Girl 4946 :
    • Tome 1 (chapitre 1, page 10, 1ère case) : Jinguuji déclare "[qu'il] n'est pas intéressé par les filles à moins ... qu'elle soit une fille hyperactive aimant les aliens, les voyageurs du temps et les espers !". De plus, la petite note qui est au dessus du personnage est : "Je ne suis pas intéressé par les gens ordinaires".
    • Tome 1 (chapitre 2, page 11, 8ème case) : Tsuchii dit à Jinguuji "Insinuez-vous, par hasard, qu'être au courant de tous les mystères du monde serait une bonne chose ?". Ceci constitue une référence aux paroles du Hare Hare Yukai.
  • The World God Only Knows (Tome 3, chapitre 33, page 12, 1ère case) : afin de faciliter son explication, Keima utilise un tableau où l'on peut voir 2 portraits de filles. Le portrait de gauche est celui de Haruhi (et celle de droite est Dokuro-chan).
  • Zettai Karen Children :
    • Tome 14 (chapitre 120, page 1, colonne de gauche, dernière case) : le Major Hyoubu Kyousuke se présente à sa nouvelle classe en disant qu'il n'est "pas intéressé par les humains ordinaires ! Si l'un d'entre vous est un ESPer, qu'il vienne me voir." Ce qui est en fait parfaitement compréhensible, dans cet univers où les ESPers sont recrutés par le gouvernement et où le major devient le leader de la ligue de défense des ESPers. Au passage, les réactions du reste de la classe correspondent cependant aux réactions des camarades de Kyon.
    • Tome 16 (chapitre 184, page 4, 2ème case) : l'attaque de Kaoru est intitulée "Psychic Endless Eight" en référence à la fameuse boucle d'épisodes de la saison 1.5.
    • Tome 21 (chapitre 203, page 11, 1ère case) : les trois robots à l'effigie des personnages principaux de la série finissent de danser sur la position finale du Hare Hare Yukai.
    • Tome 21 (chapitre 207, page 6, 1ère case) : un des personnages évoque une danse exécutée par cinq personnes et ayant pour titre "Hare Hare Piiiin".
    • Tome 24 (chapitre 232, page 7, 5ème case) : le personnage de Patty évoque la création d'un groupe de bishojo qu'elle décide de nommer les "Beautiful Eight", abrégé en "B8" ; ce qui fait bien entendu référence à "Endless Eight" lui-même pouvant être abrégé en "E.8".

Animes

Par ordre alphabétique

  • Asobi ni Iku yo : épisode 4 (vers la 12ème minute), lorsque les protagonistes prennent l'escalator, nous pouvons voir une affiche orange avec une fille aux cheveux longs à côté d'un logo. Ce dernier est marqué "Pini-On!" et la fiche ressemble à Haruhi version Disparition vêtue de l'uniforme scolaire de Sasaki (personnage du tome 9). Qui plus est, la pose qu'elle prend vient du tome 8 du manga Haruhi. La référence n'est donc pas seulement sur Haruhi, mais est également un melting-pot des autres des licences du studio Kyoto Animation.
  • Boku wa Tomodachi ga Sukunai : épisode 2 (vers la 17ème minute), l'une des héroïnes du jeu s'appelle Yukiko Nagata. La même référence se trouve dans le manga (voir plus haut) et contient plus d'éléments prouvant le lien avec Yuki Nagato.
  • Darker Than Black : épisode 6 (à la fin de la preview du prochain épisode), après que Kiko Kayanuma renomme le prochain épisode, Gai Karasuma lui réplique qu'elle aurait pu le renommer par "La mélancolie du détective Gai Karasuma".
  • Goku Sayonara Zetsubō Sensei : OAV n°1, il est question d'un groupe d'hommes d'élite, composé d'otakus (dont les mérites sont vantés devant des illustrations dérivées de Clannad et de La Mélancolie de Haruhi Suzumiya), qui savent résister à tous les pièges, notamment ceux tendus par les femmes, pour conserver les secrets d'État du Japon. Les services d'espionnage chinois décident alors de les contrer par leur faiblesse : la 2D, en se basant sur le succès des produits dérivés au Japon, avec pour exemple ceux de la licence Haruhi. La Chine produit alors un dérivé de Haruhi dont le dessin s'inspire d'une réelle couverture d'une brochure chinoise pour les enfants, encensant les Jeux Olympiques de Beijing 2008.
  • Haiyore! Nyarlko-san : épisode 8 (à partir de la 8ème minute) :
    • Cthuko déclare vouloir profiter d'un "Endless Eight" de bonheur avec Nyarlko.
    • Puis celle-ci, lasse d'observer une situation statique, attaque Mahiro (le héros) avec pour réplique "Je vais te tuer et voir comment réagira Nyarlko".
    • Enfin, on voit Nyarlko habillée en bunny girl sur le point de chanter "God knows evil" sur scène.
  • Hayate no Gotoku! :
    • Épisode 10, lors de l'image de mi-épisode, on voit une des personnages parodiant Mikuru et son costume de l'épisode 00.
    • Épisode 12, peu après la 12ème minute, on retrouve une image du concert Live Alive en arrière plan.
    • Épisode 17, au tout début de l'épisode, Nagi proclame que son talent surpasse celle du "super réalisateur de la Brigade SOS".
    • Épisode 22, Klaus dit à Nagi "Eh bien, si vous vous ennuyez, pourquoi ne pas créer une Brigade S*S" ? (le son "O" étant censuré par un bip).
    • Épisode 22, Maria dit "C'est classé confidentiel" en reprenant la pose de Mikuru.
    • Épisode 24, dans les 15 premières secondes, Nagi tient un DVD où l'on voit Haruhi sur la couverture... en train de lécher le crane de Bono (du groupe U2) ?!
    • Épisode 44, à la 10ème minute, on voit, sur le T-shirt d'une fille du studio d'animation, le logo de la Brigade SOS. De plus, cette fille était en train de vérifier des celluloïds où on pouvait apercevoir Haruhi en train de pourchasser un papillon.
  • Hayate no Gotoku!! : épisode 13 (vers la 11ème minute), Nagi évoque le débat entre la manière de vendre [au Japon] les DVD de la saison 1 de SHnY (dans l'ordre chronologique ou dans l'ordre de diffusion).
  • Hanasaku Iroha : épisode 6 (peu après la 9ème minute), on aperçoit dans le tas de magazine une représentation de Haruhi avec un bandeau violet et un doigt sous l'oeil, tel la couverture du sixième roman. On voit de plus un autre personnage sur le même magazine, qui pourrait être Mikuru (seulement) d'après la coiffure.
  • Inukami! The Movie : (vers la 7ème minute) on voit un cosplay de Haruhi se faire malmener par les forces spéciales.
  • Kämpfer : épisode 5 (peu après la 13ème minute), la présentatrice présente Natsuru comme étant "Une fille révolutionnaire qui fait de l'ombre à Haruhi même si elle n'est pas mélancolique".
  • Kannagi :
    • épisode 6, à la moitié de la 2ème minute, on peut voir dans une scène Haruhi se baladant dans un centre commercial. La ressemblance n'est pas évidente au début, mais si l'on recolorie comme ici (Attention : le lien possède des publicités ecchi, voire hentai. Soyez vigilant : ne vous faites pas prendre !) son bandeau, qui est bleu à l'origine, en orange, la ressemblance est plus troublante. Ceci doit évidemment prendre en compte le passé du réalisateur (voir référence ci-dessous).
    • OAV : dans sa première partie, le scénario de départ est une énorme parodie de l'Épisode 00 - Les aventures de Mikuru Asahina. C'est ainsi que nous retrouvons des dialogues foireux, un scénario étrange, un jeu d'acteurs pourri, un cadrage approximatif, un filtre caméra et ses nombreuses informations visuelles tels que la barre d'énergie de la caméra ou le temps d'enregistrement. De plus, nous avons droit à un magnifique Mikuru-beam made in Tsugumi. Et, fait étrange, le réalisateur de la série (Yutaka Yamamoto) a également fait partie du staff qui a officié sur SHnY : il ne serait donc pas déplacé de parler de lien commun ou même de "pied de nez" entre son ancien poste chez Kyoto Animation et son nouveau.
  • Kimi ga Aruji de Shitsuji ga Ore de : épisode 6 (fin de la 7ème minute), lorsque Miyu (doublée par la même seiyu que Mikuru) jette un cutter, l'ours Kuman contre-attaque avec un Mikuru beam.
  • Lucky Star : il y a tellement de références à Haruhi dans cet anime qu'il mérite une page réservée.
  • Maria†Holic : épisode 10 (peu après la 9ème minute), pendant que Mariya demande à Kanako si elle a bien dormi, nous pouvons apercevoir au premier plan un livre dont la couverture est un mélange des characters songs de la saison 1 de Ryouko Asakura et de Yuki Nagato.
  • Maria-sama ga Miteru ~Haru~ : épisode 7 (peu après la 5ème minute), Mamie propose comme titre d'article "La Mélancolie de Rosa Chinensis en bouton".
  • Nogizaka Haruka no Himitsu : épisode 12 (à la fin de l'épisode), Haruka répond à Yuuto par "C'est un secret" en reprenant la pose de Mikuru. La phrase est légèrement différente puisque Mikuru dit "Kinsoku jikou desu" (Cette information est confidentielle), alors que Haruka dit "Himitsu Desu" (C'est un secret) pour faire référence au titre de la série.
  • Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai : épisode 12 (fin de la 3ème minute), Saori dit "Nyoro~n" en guise de salut à Kyōsuke au téléphone.
  • Psycho-Pass : épisode 5 (10:26), on nous parle d'un endroit appelé Melancholia qui ressemble à s'y méprendre à la salle de classe de Haruhi et Kyon lors de l'attaque de Ryouko.
  • Sasameki Koto : épisode 3 (vers la fin), Ushio Kazama utilise un masque similaire à celui qu'achète Yuki Nagato dans le deuxième épisode de l'arc "Endless Eight".
  • Sasami-san@Gambaranai : Cet anime semble avoir une thématique et un fonctionnement proche de Haruhi, avec un système d'incarnation de dieux dont les désirs inconscients se matérialisent. Il comporte en outre de multiples références à Haruhi :
    • Épisode 1, Kamiomi danse le Hare Hare Yukai : Sasami-san2.gif Sasami-san1.gif
    • Épisode 2, à 9:01, Kagami cite la phrase de présentation de Haruhi 「ただの人間には興味ありません」"Tada no ningen ni wa kyōmi arimasen" (Je n'ai aucun intérêt pour les humains ordinaires)
  • Sayonara Zetsubō Sensei : épisode 4 (à la moitié de la 7ème minute), une feuille placardée à l'arrière-plan a pour inscription "Information classé confidentielle".
  • Seitokai no Ichizon :
    • Épisode 1, à la fin de la 1ère minute, Kurimu Sakurano (alias "Aka-chan") écrit "Suzumiya" sur un tableau et demande comment est-ce que l'on écrit "Mélancolie".
    • Épisode 1, peu après la 7ème minute, Sugisaki imite le célèbre "Je ne suis pas intéressé par les humains ordinaires [...]" et l'arrière-plan montre une Haruhi en noir et blanc.
    • Épisode 6, à la fin de la 3ème minute, Sugisaki évoque une distribution de tracts faite par des "élèves déguisés en bunny-girl" dans une autre école et "Aka-chan" lui réplique que c'est seulement la "SOS" qui fait cela.
    • Épisode 10, peu après la 3ème minute, "Aka-chan" propose à Sugisaki de prendre des boulettes de poulpe et celui-ci répond "J'ai le sentiment que je vais être pris dans un cycle infini". Cette remarque fait référence à l'arc "Endless Eight" (épisodes de la saison 1.5 et chapitre éponyme du cinquième tome du roman) ; de plus, bien que la proposition parodie visuellement les jeux de drague typique, il peut s'agir aussi d'une référence à la scène en elle-même puisque "Aka-chan" prononce la même phrase que Haruhi quand elle propose les boulettes.
  • Tengen Toppa Gurren Lagann : épisode 9 (à la moitié de la 19ème minute), une des personnes du groupe qui observe Nia par la porte porte un brassard rouge portant l'inscription SOS en alphabet latin. (Mais malheureusement, il l'a porté sur le mauvais bras.)
  • The World God Only Knows : épisode 8 (à la 3ème minute), Keima illustre son cours du moment sur les personnages virtuels avec plusieurs silhouettes noires de personnages connus, dont l'une d'elle correspondant à Haruhi.
  • Zettai Karen Children : épisode 9 (fin de la 3ème minute) : Kaoru (doublée par Aya Hirano) tient un boite contenant une figurine en bunny-girl et un uniforme scolaire qui se trouve être celui de Haruhi.
  • Zan Sayonara Zetsubō Sensei : épisode 8 (peu après la 17ème minute), lorsque les 2 jeunes discutent de leur volonté de continuer tel anime, le visage de Haruhi apparaît de manière très succinct.
  • Zoku Sayonara Zetsubō Sensei, épisode 11 :
    • 7'10 : Harumi Fujiyoshi tient un magazine où la couverture est le dessin du dérivé chinois de Haruhi.
    • 19'08 : Ikkyū déclare "qu'il a commencé à s'intéresser aux filles ayant une queue de cheval après avoir suivi les courses hippiques". De plus, l'image d'illustration se trouvant en arrière-plan s'avère être Haruhi en tenue de sport et portant une queue de cheval (la preuve en image). Et, fait étrange, le comédien de doublage d'Ikkyū est Tomokazu Sugita, c'est-à-dire la même personne qui double Kyon !
    • 19'32 : Bien que les couleurs de l'uniforme ne soient pas les mêmes, nous pouvons apercevoir en arrière-plan une figurine de Haruhi reprenant la même pose que le dérivé chinois de la Déesse.

Jeux Vidéo

  • Dans le générique d'introduction de Persona 4, à la 34ème seconde, un des personnages (ombre uniquement visible) habillé en uniforme scolaire, danse le Hare Hare Yukai pendant 3 secondes.
  • Dans Guilty Gear XX Accent Core, sur le stage May Ship, des personnages de la série sont représentés sous les traits de l'équipage du vaisseau de May, souvent en train d'effectuer des mouvements du Hare Hare Yukai :

Haruhi accentcore001.gif Haruhi accentcore003.gif Haruhi accentcore005.gif Haruhi accentcore007.gif

  • Un des personnages du jeu League of Legends (un MOBA, par les créateur de DotA), nommé Ezreal, à pour danse le Hare Hare Yukai.

Vidéo de démo ici.

Autres médias

  • Dans un spot publicitaire japonais pour du chewing-gum, l'acteur (héros des séries live action Honey&Clover et Akihabara@Deep) en ayant pris transforme les différentes personnes le croisant en Mikuru, Haruhi et Yuki.
  • A partir de la 3ème minute de l'épisode 18 de la série Le visiteur du futur, nous pouvons voir Raph proposer un marché à l'aide d'un porte-clef de Mikuru en serveuse de combat.
Akihabara Majokko Princess
  • Dans le court métrage Akihabara Majokko Princess de Takashi Murakami on peut voir le groupe d'otadance Zombie exécuter un Hare Hare Yukai avant d'être rejoints par Kirsten Dunst. On trouve aussi un court passage de l'opening de Haruhi 2009 Super Driver. Haruhi y est représenté au milieu d'autres icônes de la culture otaku.
  • Le Light Novel Ore no Kyōshitsu ni Haruhi wa Inai de Teru Arai est basé sur le fait de savoir s'il y a ou non une "Haruhi" dans la classe du protagoniste.

Notes

  • 1 : la source de cette information provient de Negima-France et il nous est impossible de la vérifier avec certitude puisque le dessin n'est pas aisément reconnaissable et que l'auteur (s'il daigne le faire un jour) ne l'a pas totalement certifié.