Lectures de Nagato2 : Différence entre versions

De Yukipédia de Haruhi.fr
Aller à : navigation, rechercher
(lol version disparition by Jaer)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
Le club de littérature. Cela semble être un lieu un peu à part. Habité par un être qui semble lui aussi à part : Yuki Nagato. Seule membre du club, cette pièce est son royaume. Comme elle n'est pas là pour l'instant, je vais en profiter pour faire un tour de la salle et découvrir les bêtes mystérieuses qui s'y cachent.
 +
 
Un marque-page. Avec un peu de chances, je vais bien trouver en trouver d'autres dans la bibliothèque, mais où ?
 
Un marque-page. Avec un peu de chances, je vais bien trouver en trouver d'autres dans la bibliothèque, mais où ?
  

Version du 10 janvier 2012 à 01:18

Le club de littérature. Cela semble être un lieu un peu à part. Habité par un être qui semble lui aussi à part : Yuki Nagato. Seule membre du club, cette pièce est son royaume. Comme elle n'est pas là pour l'instant, je vais en profiter pour faire un tour de la salle et découvrir les bêtes mystérieuses qui s'y cachent.

Un marque-page. Avec un peu de chances, je vais bien trouver en trouver d'autres dans la bibliothèque, mais où ?

Dans la salle du club

Alors, voyons voir...

  • Les Cantos d'Hypérion, de Dan Simmons : quatre bouquins (mais comment peut-on écrire autant ?) à propos de pèlerins à la recherche d'un "Gritche" sur une planète perdue...
  • Deux morts dans un cercueil, de Ellery Queen, un gros polar par une dame anglaise.
  • Marionnettes humaines et Une porte sur l'été, de Robert A. Heinlein, encore de la Science Fiction.
  • Trois cercueils se refermeront, de John Dickson Carr, vu la couverture, c'est aussi du roman policier anglais.
  • La Cité des permutants, de Greg Egan, de la SF.
  • Expérience terminale, de Robert J. Sawyer, toujours de la SF. Ça ne devrait même plus m’étonner.
  • Phénoménologie de l'esprit, de Georg Wilhelm Friedrich Hegel. Hou là, rien qu'au titre, on sent le truc philo-psychologique compliqué.
  • Le Meurtre de ma Tante, de Richard Hull, encore du polar.
  • Le Mystère De La Maison Rouge, de Alan Alexander Milne. Tiens c'est marrant, cet auteur me dit vaguement quelque chose. Une histoire d'ours ou un truc du genre...
  • Histoire des codes secrets. De l'Égypte des pharaons à l'ordinateur quantique , de Simon Singh. Bon, je comprends que pour discuter entre nous sans que Haruhi ne s'en rende compte, on pourrait en avoir besoin, mais de là à aller se documenter à ce point... A moins qu'il n'y ait autre chose ?
  • Earl Dumarest tome 1 : Les vents de Gath de Edwin Charles Tubb. De la SF ça pourrait devenir lassant.
  • Histoire de la Magie, de Eliphas Levi. On a du lui dire que ses capacités étaient "magiques" et voilà le résultat...
  • Les Cavernes d'acier, de Isaac Asimov. On dirait une référence à un concept philosophique à la sauce SF.
  • Le Livre de la Loi, de Aleister Crowley. Encore un truc sur les rites sataniques stupides. Pourvu que Haruhi ne tombe jamais dessus !
  • L'Iliade, de Homère. Ouais, vous connaissez.
  • Les Œuvres complètes de HP Lovecraft. Si il est aussi dans la salle de notre vrai monde, il faut le cacher à Haruhi, sinon on est foutu !
  • L'Affaire de l'évêque, de S.S. van Dine. Du polar, encore et toujours.
  • Préméditation, de Francis Iles. Rien qu'au titre, on sent va y avoir une affaire de meurtre.
  • Élévation, de David Brin. De la SF. Je serais bien curieux de connaitre le point de vue de Nagato sur ce qu'il s'y passe.
  • Tau Zéro, de Poul Anderson. De la SF, encore et toujours.
  • Le Livre des Damnés, de Charles Fort. Un livre qui plairait beaucoup à Haruhi : pleins de traces de phénomènes surnaturels sur notre planète.
  • Le Jour des Triffides, de John Wyndham. Des fleurs qui rendent aveugle ? Tu parles d'une allégorie...
  • L'Invasion des profanateurs, de Jack Finney. On dirait un film d'horreur, mais quoi ?
  • À la recherche du temps perdu, de Marcel Proust. Tiens, sans doute de la SF, encore...
  • Les Frères Karamazov, de Fedor Dostoïevski. Ha oui, là je comprends le concept, un livre qui parle de Dieu et du libre arbitre, elle ne pouvait pas passer à côté.
  • L’Innocence du Père Brown, de Gilbert Keith Chesterton. Du polar. On a matière à composer des mystères pour occuper Haruhi jusqu'à ses trente ans là.
  • Le Monde vert, de Brian Wilson Aldiss. De la concurrence à la planète bleue ?
  • L'Anneau-Monde, de Larry Niven. De la SF qui parle d'extraterrestre et de monde à découvrir. Quelle surprise...
  • La Stratégie Ender, de Orson Scott Card. Et encore de la SF. Avec des humains qui combattent des insectes extra-terrestres. Ça me rappelle vaguement quelque chose...
  • Le cycle de Ténébreuse, de Marion Zimmer Bradley : des terriens qui débarquent sur une nouvelle planète et qui deviennent magiciens ? Ben voyons...
  • Félidés, de Akif Pirincci. Des chats qui parlent, évidemment... Quoi qu'ils aient l'air plus prosaïque que le notre.
  • Terminus, les étoiles, de Alfred Bester. De la SF.
  • Le Rouge et le Noir, de Stendhal. Si j'en crois mes profs, ça parle d'un homme qui progresse dans la société grâce aux femmes. Vois pas le rapport...
  • Danse, danse, danse, de Murakami Haruki.
  • Meurtres dans le décagone, de Ayatsuji Yukito. Un club d'amateur de polars se retrouvent sur une île.
  • Chansons populaires de l'ère Showa, de Murakami Ryû. Je l'ai vu en film, celui-là : l'histoire d'un groupe d'hommes qui se bat contre un groupe de femme. C'était assez violent et gore au final.
  • Dogra Magra, de Yumeno Kyûsaku. Un classique du polar, avec un héros qui se sait amnésique et qui ne sait pas s'il n'est pas le meurtrier. Dommage que ce soit aussi long...

Bon, voilà, j'en ai fini avec sa bibliothèque, visiblement, elle apprécie beaucoup les romans policier et la science-fiction.

Images à utiliser

Formulaire1.jpg Formulaire2.jpg

Formulaire3.jpg Formulaire4.jpg